Pro Musica
Ensemble choral Sainte-Foy-La-Grande

Accueil > Stages > Stage d’été 2014 > Le stage d’été 2014

Le stage d’été 2014

jeudi 24 juillet 2014, par Hélène

Le stage a débuté le 18 juillet 2014 après-midi par un pot d’accueil, bien garni et alléchant, et s’est terminé par le concert.

Le pot de bienvenue

L’étude et la préparation se font dans la concentration, mais aussi dans la bonne humeur et la détente. Quelques soirées permettent aux choristes de se divertir.
Les journées commencent par l’échauffement, en fonction des charismes des professeurs. Les uns approfondissent le travail de la voix, d’autres tentent d’éveiller les choristes à l’écoute des autres, d’autres encore axent sur la souplesse et la détente du corps.

L’échauffement où on se balance...
... où on chante en déroulant la voix, comme les vagues...
... brrrrrrr avec les lèvres, comme les enfants...
... c’est avec Karen !
Avec Patrick...
... on accompagne le chant avec tout son corps
Deryck insiste sur l’ouverture de la poitrine...
... on porte la partition comme si elle était lourde
Et avec Hélène...
... on apprend l’écoute du son...
... de soi et des autres

Ensuite, le travail par pupitre permet d’améliorer la connaissance de la partition.
Œuvres étudiées : la Messe solennelle en l’honneur de Sainte Cécile, La chasse (pour voix d’hommes), Sicut Cervus et La Cigale et la Fourmi, fable de J. de la Fontaine, chœur à 3 voix, de C. Gounod de C. Gounod ; Hélène (pour voix de femmes) de E. Chausson.

Lundi, les sopranos avec Karen...
... et Christopher au piano
Ténors et basses avec Hélène
Les altis avec Patrick


Enfin, la mise en commun à 4 voix et éventuellement avec les solistes, clôt la journée.

Mise en commun du "Kyrie" de la "Messe de Ste Cécile"
"Il faut dégager la poitrine !" dit Deryck
Dans le "Credo", beau trio de solistes pour chanter "Et incarnatus est"
Quelques basses, Jonathan accompagne au piano

Temps de détente :

Autour d’un café...
... ou d’un verre, chez une des stagiaires qui offre à déguster !
... ou encore autour d’un repas périgourdin à Bridoire

Quelques moments musicaux :
- samedi après-midi, le Quatuor Zimmerman :

Le violoncelle...
... l’alto...
... le violon...
... et le piano
Des morceaux de soliste choisis par Hélène
Le public apprécie ces œuvres méconnues


- mardi après-midi, la surprise des hommes :

"La chasse", chœur à 4 voix d’hommes, de Gounod


- puis à Gensac, devant quelques dizaines de personnes :

Toujours avec beaucoup d’humour, Christopher partage ses connaissances musicales
Le jeune Thomas joue "Prélude et Fugue" de Bach, puis un extrait de la "Messe à l’usage des paroisses" de Couperin et de "Études Symphoniques" de Schumann...
... et la jeune assistance écoute attentivement
Hélène chante, accompagnée à l’orgue par Christopher, "Tota pulchra es" de Chausson, puis, de Purcell : "L’Air du froid" (Dinon et Énée) et un extrait de "Le Roi Arthur"
Alice, 15 ans, demande à chanter un morceau... jeune promesse !
Christopher interprète avec humour "Tableau de l’opération de la taille" de Marais (transposé pour l’orgue) et une polka de Paganini
Le chœur offre "Sicut cervus" de Gounod...
... "Comme une biche altérée désire l’eau vive..." (psaume 42)

Retrouvez les morceaux dans ces vidéos : Prélude et Fugue BWV532 de J.S. Bach
Tota pulchra es de E. Chausson, Air du froid de H. Purcell, Messe des paroisses de F. Couperin et Tableau de l’opération de la taille de M. Marais
- jeudi soir, au château de Bridoire :

Patrick, sur le piano ancien du château...
... et les solistes, ici Deryck...
... Hélène...
... et Karen

La surprise des hommes, à la lampe électrique dans la cour du château : La chasse de C. Gounod

La surprise des femmes, à la bougie ou aux reflets des cuivres de la cuisine : La Cigale et la Fourmi, fable de J. de la Fontaine, chœur à 3 voix, de C. Gounod

Des bénévoles, habillées en périgourdine, chantent dans la chapelle :

Et le samedi après-midi, le concert :
Il débute avec la Fantaisie Triomphale de T. Dubois.
- instruments (orgue et clavier, 3 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 3 cors, 2 trompettes, 2 trombones, grosse caisse, cymbales et timbales, "sonnettes" (à l’aide du clavier électronique), 2 harpes) :

Vendredi, répétition pour les instrumentistes
Haubois et bassons

Cors français Clarinette Orgue Clavier électronique Flûtes traversières Timbales
- voix :

Hélène interprète "Tota pulchra es" de Chausson
... puis dirige les 2 voix de femmes dans "Hélène" de Chausson
La "Messe sollennelle en l’honneur de Sainte Cécile" de Gounod, chœur et orchestre
En soliste : Karen, soprano, Deryck, ténor et Leandro, basse
Nombreux spectateurs à l’église de Ste-Foy

Hélène interprète Tota pulchra es, puis elle dirige les femmes dans Hélène. Le chœur offre la Messe solennelle en l’honneur de Sainte Cécile tant attendue.
Le stage d’été est l’occasion de découvrir des œuvres peu communes. Les spectateurs l’ont bien compris et emplissent l’église.
Merci à tous, stagiaires et professeurs, spectateurs et nombreux anonymes !

SPIP | | Plan du site | mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0